Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pamcakes

pamcakes

Le blog de l'assiette management


  • Gâteau patate douce

    Publié par obabind sur 2 Septembre 2014, 00:10am

    Catégories : #sucré, #Afrique & Moyen orient, #patate douce, #patisserie, #pamcakes, #gâteaux, #petits gâteaux

    Aujourd’hui nous nous retrouvons pour un plat un peu plus exotique qu’a l’accoutumée, ce qui me permet dans un premier temps de vous rappeler qu’il y a maintenant une section « région » sur le blog qui permet de filtrer les recettes par origine géographique.

    L’été touche à sa fin (les mauvaises langues diront qu’il n’a jamais vraiment commencé) et quoi de mieux pour se redonner la pêche pardon la patate qu’un gâteau à la patate douce ?

    Eh oui, au cas où vous ne le saviez pas, il existe des pâtisseries basées sur ce tubercule, les habitants de l’ile Maurice et de la réunion en sont particulièrement friands.

    J’aimerai préciser qu’il y a grosso modo deux types de patates douces : celle à chai blanche et celle plus foncée. La blanche est moins sucrée mais à une texture plus farineuse ce qui est un atout non négligeable pour un gâteau, par contre la « foncée » est plus sucrée et donnera un aspect plus « fondant » au cake, les 2 sont à essayer.

    L’autre composant majeur de ce plat n’est autre que le rhum charrette, véritable institution chez nos amis réunionnais, qui relèvera le goût du gâteau (par expérience et de façon générale, avec les réunionnais tous les chemins mènent au rhum).

    Ne disposant de rhum charrette, je me suis un peu « arrangé » avec la recette en utilisant à la place du rhum ambré (de là à parler arrangé….). Mais si vous voulez un gâteau patate authentique, il faudra conserver le côté rhum-antique avec du charrette, c’est clair comme l’eau de roche (je ne parle pas du rhum bien sûr).

    Pour ceux qui ne boivent pas d’alcool, on peut remplacer le rhum par plus d’arome de vanille, voire du jus mais attention, un mauvais substitut et patat’ra, le gâteau peut tomber à l’eau !

    Petit détail esthétique, vous pouvez à l'aide d'une fourchette, strier le dessus de la pâte pour avoir le petit effet visuel que vous voyez sur les images ci-dessous (photos striées sur le volet !).

    En tout cas ne vous y trompez pas, la patate douce ça frappe fort.

    Je pense d’ailleurs que la patate douce est sous exploitée, notamment dans l'hexagone, une fois que l'on aura saturé avec la mode des cheesecakes, bagels pourquoi pas la patate douce ? C’est d'ailleurs bizarre que personne à la réunion n'essaie de surfer là dessus (peut être à cause des requins).

    Refroidi, ce gâteau est excellent mais vous pouvez aussi le déguster tiède (une fois n'est pas coutume voilà une patate chaude que l'on ne refilera pas).

    Afin de vous laisser prendre connaissance de la recette je vais m'arrêter là car si je continue vous allez croire que j'en ai gros sur la patate !

     

    Vous trouverez une variante avec du chocolat sur le site réunionnais du monde

     

    Ingrédients :

     

    1/1,5kg de patates douces

    200g de sucre

    200g de farine

    3 œufs

    Gousse de vanille ou arôme vanille

    Rhum charrette

     

    Préchauffer le four à 180°C

    Faire cuire les patates douces (30mn d’ébullition)

    Les mixer pour obtenir une purée

    Ajouter le beurre, les œufs et le sucre

    Incorporer la farine toit en continuant à remuer et ajouter le rhum charrette

     

    Enfournez pendant 40 mn et c’est prêt !!!!

     

     

    gâteau patate douce
    gâteau patate doucegâteau patate douce

    gâteau patate douce

    Commenter cet article

    frankypps 03/09/2014 00:01

    Très jolie description!!
    Par contre, elles sont où les fleurs sur l'assiette?? ;)

    Green T 02/09/2014 19:10

    Je ne connais pas du tout... mais les photos donnent envie de gouter!!! C marrant que ca soit toi qui cuisine un gateau reunionnais avec un cours en plus (tres instructif ;-) )

  • Archives

    Nous sommes sociaux !

    Articles récents

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Recettes de cuisine